Cet édifice, qui a servi de résidence aux sultans du 15eme siècle à 1839, est construit sur la partie la plus haute de la ville, pour des raisons de sécurité. Il recouvre 700 000 mètres carrés et abritait environ 4000 personnes. Actuellement transformé en musée, on peut y admirer des trésors inestimables qu'on ne peut photographier. Toutes les salles font l'objet d'une surveillance sévère, bien que discrète.

Pour accéder au palais, on traverse un immense et magnifique parc, orné de parterres de tulipes et de primevères qui se détachent sur le vert des pelouses.

DSC04701

DSC04710










Les plus paresseux remontent la longue allée en calèche, pour arriver à la première porte, qui ouvre sur une première  cour.

DSC04711

                        



   








Dans cette cour,  l'église Sainte Irène qui est le plus ancien sanctuaire chrétien de la ville, et l'ancien Hôtel de la Monnaie de Turquie.Puis on arrive à la deuxième porte, la Porte du Salut, monumentale, flanquée de deux tours hexagonales.
Une deuxième cour, où se sont déroulées toutes les cérémonies historiques. Six allées conduisent aux différentes parties du palais, parmi lesquelles le Kubbealti, ou lieu de réunion du Conseil, le divan, dont la façade est magnifiquement décorée. L'intérieur n'a rien à envier à la façade: les salles communicantes sont richement ornées et les murs recouverts de faïences d' Iznik; afin de protéger les merveilles qui s'y trouvent, les flashs ne sont pas autorisés, donc je n'ai pas pu prendre de photos.

F1000022   

   

F1000023


Une autre allée conduit à un long bâtiment  surmonté de dômes, qui contient un trésor  constitué de joyaux, d'armes, vaisselle, vêtements, broderies, incrustés de rubis, diamants, émeraudes; de porcelaines de Chine ou du Japon, de cristaux, de perles...Trônes recouverts d'or et incrustés de pierres précieuses...

Poignard dans un fourreau en or incrusté de pierres précieuses, poignée comportant 3 émeraudes.(photo tirée de "Palais de Topkapi" (Turhan Can)

Num_riser0009

Les différentes allées conduisent à des pavillons, dont les murs intérieurs et extérieurs sont recouverts de magnifiques faïences d'Iznik .

   F1000005F1000004

   










tandis que les portes et contrevents sont incrustés de nacre, ivoire, écailles de tortues.

F1000002    F1000009










Les bains et la terrasse du pavillon de Bagdad

F1000003

Vues des coursF1000012
   F1000013

Ce n'est qu'un faible aperçu de ce que l'on peut voir dans ce palais des merveilles.
Le Harem est également très intéressant, mais c'est au cours de sa visite que mon APN a décidé de prendre du repos.